Connexion

Certaines parties de ce site nécessitent une identification. Info : Si c'est votre première visite, vos identifiant et mot de passe vous ont été envoyés par courriel.
Route des crêtes (21 août 2011) PDF Imprimer

Hamsters présents : Edith et Jean-Marie, Pierre, Jean-Luc et Christine, Eddie et Cathie, Marie et Mathieu, Guy, Lise, Bastien et Léa, Florian, Myriam et Loïc, Patrick et Véro, Pascal H. et Claudine, Pascal G. et Armelle, Marc et Cindy, Jean-Claude, Laurent

 

Quel attroupement ce matin devant la mairie de Blaesheim. En effet,  15 motos et 25 hamsters se sont déjà donné rendez-vous …sans compter celle qui avait prévu de nous rejoindre en route…petit calcul mental…oui oui nous ne sommes pas moins de 26 personnes à partciper à cette sortie estivale !

 

Il est 9h00 lorsque nous partons sous un ciel un peu couvert, mais une température déjà bien douce pour cette heure matinale. Après un court passage sur l’autoroute, nous rejoignons rapidement la route des vins  sur laquelle nous « cueillons » Edith au passage, qui ne tardera d’ailleurs pas à signaler sa présence en finissant sa course sur un trottoir, déstabilisée par des cyclistes grilleurs de priorité !

 

Nous poursuivons notre route jusqu’à Riquewihr pour une pause café bien agréable sur une terrasse ombragée. Nous remercions d’ailleurs Laurent qui nous a tous invités pour ses 24 printemps. Nous voilà repartis pour une bonne heure de route jusqu’à notre prochaine étape, l’abbaye de Murbach. Après avoir fait le tour des lieux à moto pour mieux admirer l’édifice…ou plutôt trouver le parking idéal, au choix…nous stationnons finalement devant la porte de l’abbaye. Tandis que certains profitent de la fraîcheur du bâtiment pour assouvir leur appétit spirituel et culturel, d’autres préfèreront tailler une bavette à l’extérieur, en attendant d’en manger une vraie.

 

Ils ne devront d’ailleurs pas attendre bien longtemps pour assouvir l’appétit de leur estomac  car quelques minutes plus tard, nous nous installons sur la terrasse couverte de la Pizzeria du Lac de Guebwiller. Au menu, pizzas, pâtes et salades que nous dégustons dans un joyeux brouhaha. Quelques gouttes de pluie choisissent d’ailleurs ce moment pour tenter une incursion mais fort heureusement pour nous et quoi qu’en dirent les mauvaisent langues à ce moment là, l’averse ne dura que quelques minutes et c’est sous un beau et chaud soleil que nous reprenons la route.

 

Au programme de l’après-midi, des cols, des virages et de magnifiques paysages que nous aurons d’ailleurs le temps d’admirer, ralentis par des hordes de touristes et de locaux à la recherche  d’un peu de fraîcheur sur les sommets vosgiens.

 

Une petite pause à la Schlucht nous permettra de nous rafraîchir à notre tour à grand coup de boissons fraîches ou de glaces pour les plus gourmands. Et nous voilà repartis pour les cols du Bonhomme et des Bagenelles à un rythme un peu plus enlevé avant d’atteindre Sainte Marie aux Mines. Le temps de faire le plein de nos bécanes et de nous dire au revoir à grand coups de bisouilles et poignées de mains, nous nous dirigeons tous vers nos terriers respectifs, loin de nous douter qu’un de nos couples de motards seraient les acteurs d’un malheureux accrochage. Heureusement, plus de peur que de mal et c’est ainsi que s'achève ’une chaude journée pour les hamsters.