Connexion

Certaines parties de ce site nécessitent une identification. Info : Si c'est votre première visite, vos identifiant et mot de passe vous ont été envoyés par courriel.
Val d'argent (10 juillet 2011) PDF Imprimer

Hamsters présents : Edith et Jean-Marie, Laura, Christine et Jean-Luc L., Marie et Mathieu L, Pascal H., Dominique, Jean-Claude, Jacqui et Edith, Laurent, Marc et Cindy, Frédéric

 

En ce matin du 10 juillet 2011, les hamsters se sont à nouveau donné rendez-vous sur la place de la mairie pour leur première sortie du mois de juillet. Destination du jour : le Val d’argent…avec un intitulé pareil, pas étonnant qu’une dizaine de motos soit au rendez-vous malgré un ciel tout gris et une météo annoncée bien mitigée.

A 9h00, nous prenons la direction d’Obernai et de la Route des Vins pour une première mise en jambe. Quel plaisir de retrouver les petits virolos et les charmants villages du vignoble alsacien avant d’atteindre Dambach la Ville pour une première pause. Nous y sommes rejoints par Edith et Laura qui ont choisi de nous retrouver via le chemin des écolier(e)s, quoi de plus normal pour nos toutes fraîches diplômées !

Le soleil fait quelques apparitions et c’est donc en terrasse que nous prenons notre café, généreusement offert par Edith et Jacqui à l’occasion de leurs 25 années de mariage. Et nous revoilà repartis vers le Haut-Koenigsbourg, pensant pouvoir nous garer au pied du château, mais nous sommes arrêtés en pleine lancée par les hommes en bleus…Le reste de la montée se fera donc à pieds mais la vue d’en haut vaut bien les quelques efforts consentis !

Il est près de 11h30 lorsque nous chevauchons à nouveau nos montures à l’assaut des cols de Bagenelles et du Bonhomme. Le ciel est à présent de plus en plus noir et la température a bien chuté lorsque nous atteignons la Ferme Auberge du Chèvremont à Orbey.

Nous sommes donc bien contents de nous mettre à l’abri d’autant plus qu’à peine installés il se met à pleuvoir des cordes. Au menu pour les gourmands que nous sommes, tourtes, jambon au foin et autres menus marcaires dignes d’un appétit de hamsters. Il pleut pendant toute la durée du repas et nous craignons de devoir passer le reste de l’après-midi en vêtements de pluie.

Mais qui l’eût cru, au moment de repartir la pluie s’est arrêtée et les nuages laissent même passer quelques rayons de soleil. C’est donc sur une route détrempée (le dos moucheté de certaines passagères pourra en attester…) que nous nous dirigeons vers Colmar pour notre dernière étape de la journée.

C’est à présent sous un beau soleil que nous visitons la ville et que nous nous arrêtons sur une terrasse pour un dernier petit café, coca ou Perrier citron…rondelle (la rondelle a d’ailleurs toute son importance, les hamsters présents comprendront). C’est sur le parking de la vieille ville que nous nous séparons et rejoignons nos terriers, certains par la Route du Rhin, d’autres par l’autoroute.

Encore une belle journée qui s’achève contre toute attente sans la moindre goutte de pluie !