Connexion

Certaines parties de ce site nécessitent une identification. Info : Si c'est votre première visite, vos identifiant et mot de passe vous ont été envoyés par courriel.
Visite musée militaire dimanche 3 mars 2019

 

15 Hamsters présents + 1 intruse : Pascal, Claudine, Daniel, Patricia, Philippe F., Fabienne, Eddie, Cathie, Philippe M., Cathy, Patrick, Véronique, Jean-François, Olivier, Jean-Claude, Michelle.

 

Aujourd’hui, dimanche 3 mars, les hamsters ont choisi de visiter le Musée Militaire de La Wantzenau qui est un musée entièrement dédié au conflit mondial qui dura de 1939 à 1945.

 

Nous sommes 15, plus une intruse, Michelle mon épouse.

 

Petit flottement à l’accueil : il semble que l’on nous ait oubliés, finalement, tout s’arrange et la visite peut commencer.

 

Durant la première partie, Thomas notre guide nous relate, avec de nombreux détails, les différentes techniques militaires employées durant les combats ; l’imagination est sans limites durant une guerre et on apprend plein de choses : par exemple, saviez-vous que de nombreuses femmes ont piloté des avions de chasse dans l’armée soviétique et qu’elles étaient d’une efficacité redoutable au combat ? Imaginez un peu le tableau les mecs : le fier aviateur Teuton abattu par une gonzesse, whaou la honte ! Du coup, les Allemands les prenaient pour des sorcières ! si si !

 

La seconde partie de la visite nous entraine dans l’immense hall dédié aux engins roulants et aux blindés : il y en a de toutes les tailles et de toutes les nationalités. Certains sont absolument monstrueux et leur blindage impressionnant, toutefois, l’espace à bord de ces engins est particulièrement confiné. D’ailleurs, certains hamsters, qui ont effectué leur service militaire dans les blindés m’ont humblement avoué qu’aujourd’hui, ils ne pourraient plus entrer dans l’habitacle, tant ils se sont arrondis !

 

Durant la dernière partie de la visite à l’étage, nous sont aussi relatées les différentes techniques d’espionnage et de renseignements, si importantes en temps de guerre. Là aussi, l’imagination de l’humain est sans bornes et les nombreuses anecdotes contées par Thomas prêtent beaucoup à rire.

Thomas termine enfin son récit par la guerre maritime, très meurtrière elle aussi et nous laisse nous promener seuls, il y a tant à voir !

 

Il est bientôt l’heure de se restaurer, cette pause, bienvenue, nous permet d’échanger nos impressions. Ensuite, petit retour dans les allées, encore quelques photos et il est bientôt temps de se séparer après un passage par la boutique.

 

Mention spéciale à notre guide Thomas pour son éloquence, sa passion et son humour, une pensée pour Nicole qui devait venir et qui est souffrante.

 

A très bientôt à tous ! Claudius, l’adjoint de Maître Philou.